Welcome back ! Please log in below:

Your email address

Your password

Please register below to create an account:

First name

Last name

Email address

Phone number

 (optional)

Password

Confirm password

1959 ac ace roadster
Estimate

€260,000 - €340,000

Time left

7 day(s) left

Description

1959 AC Ace roadster Collection Emile Garcin Titre de circulation anglais Châssis n° AEX1034 - Conduite à gauche d'origine ! - La sobre élégance de l'Ace et la puissance du V8 Ford - Une des voitures de sport les plus brillantes de son époque A l'aube des années 50, la firme AC est en quête de renouvellement et souhaite enrichir sa gamme d'une nouvelle voiture sportive, moderne et performante. Elle se tourne alors vers John Tojeiro qui vient de prouver l'efficacité des châssis de sa conception en remportant la saison 1953 du Brooklands Trophy et lui en achète les droits. Quelques mois plus tard, le rideau du London Motor show se lève sur une élégante barquette dont le dessin est inspiré de la fameuse Ferrari 166 MM. L'accueil du public est chaleureux, et pour cause, puisque son châssis tubulaire, ses 4 roues indépendantes, son élégante carrosserie en alliage léger et sa brillante mécanique Bristol dérivée des BMW 328 en font une voiture performante et efficace. L'AC Ace Bristol cumulera les succès en compétition et le célèbre pilote Mike Hawthorn ira jusqu'à la qualifier, à l'époque, de " voiture de sport la plus proche de la perfection " ! Seuls 466 exemplaires en seront produits avec le moteur Bristol. La voiture que nous présentons est une AC Ace à conduite à gauche d'usine portant le numéro de châssis AEX1034. Selon un courrier d'AC Cars Ltd daté du 15 novembre 1991, elle a été livrée neuve le 15 janvier 1959 à Competition Motors, basé à San Carlo (Californie, États-Unis). Elle était alors équipée du moteur n° CLB9-1 2398, et présentait une teinte Vauxhall Grey avec intérieur rouge et capote noire. Le dossier qui accompagne la voiture comporte une copie du registre de l'AC Ace & Aceca, avec une note manuscrite datée de 1991 précisant le dernier propriétaire connu, un certain M. Murillo, et indiquant : "5/87 Action ; owner/Current engine : Ford 289 Mills". Une facture émise le 27 juin 1992 par "Restoration Associates" a été adressée à Joe McLaughlin, de Prestige Motor Cars (San Rafael, Californie) et concerne la restauration de la voiture. En 1999, celle-ci a été vendue par l'intermédiaire d'un marchand californien bien connu, à un collectionneur, de Lyme, dans le New Hampshire (États-Unis) et, à cette époque, le compteur affichait 72 469 miles. Il a conservé la voiture jusqu'en 2012, date à laquelle elle a été vendue à un acheteur australien et exportée dans son pays. Emile Garcin, fasciné par le dessin de l'AC Ace, recherchait depuis longtemps un Roadster en bon état. Il s'est porté acquéreur de ce modèle qui combinait ligne classique et agrément du moteur V8. C'est très certainement dans les années 1970 que cette voiture a été équipée d'un V8 Ford 289 ci, de présentation similaire à celui des AC Cobra. Plus récemment, en 2003, elle a reçu une boîte de vitesses Borg Warner T5. En dehors de sa mécanique et du pare-chocs arrière style Cobra, cette voiture a gardé l'aspect d'une AC Ace standard. Elle a été restaurée il y a 25 ans environ et présente aujourd'hui une agréable patine, avec une peinture d'un beau brillant malgré quelques inévitables traces d'utilisation. L'habitacle est impeccable et les sièges, moquettes et tableau de bord sont joliment patinés, de même que les instruments et compteurs. Le levier de vitesses T5 est le seul élément qui ne soit pas standard. Cette AC est accompagnée d'une roue de secours à rayons chromés de dimension différente et d'un hard top de couleur rouge. Les arceaux de capote sont manquants. Aujourd'hui, le compteur affiche 75 039 miles, ce qui confirme que cette voiture a été utilisée avec parcimonie ces 17 dernières années où elle n'a parcouru que 2 570 miles ! Il s'agit donc d'une pièce intéressante, qui combine l'élégance discrète de l'AC Ace d'origine avec la puissance légendaire du V8 Ford équipant les Cobra. Un cocktail sobre mais explosif ! English title Chassis n° AEX1034 - Genuine left-hand drive - The understated elegance of the Ace and the power of the Ford V8 - One of the most distinguished sports cars of its time. At the start of the 1950s, AC was on a mission to regenerate the marque and wanted to expand its range with a new sporty, modern and efficient car. The manufacturer turned to John Tojeiro (who had just proven the effectiveness of his chassis creation by winning the 1953 Brooklands Trophy) and bought the rights for his design. A few months later, the London Motor Show opened with the unveiling of an elegant barchetta with a design inspired by the famous Ferrari 166 MM. The public responded warmly to its launch and for good reason, since its tubular frame, its 4 independent wheels, its elegant light-alloy bodywork and its brilliant AC engine (derived from the BMW 328) made it a high-performance and efficient car. The AC Bristol ACE continued to achieve success in motor sport, with the famous racing driver Mike Hawthorn going so far as to call it at the time "the closest you can get to a perfect sports car"! Only 466 units were produced with the Bristol engine. The car on offer is a factory left-hand drive AC Ace, chassis number AEX1034. According to a letter from AC Cars Ltd dated 15 November 1991, it was delivered new on 15 January 1959 to Competition Motors, based in San Carlo in California. It was then equipped with engine CLB9-1 2398, and presented in Vauxhall Grey with red interior and black hood. The file with the car contains a copy of the AC Ace & Aceca register, with a handwritten note dating from 1991, naming the last known owner, a certain Mr Murillo and noting " 5/87 Action ; owner/Current engine : Ford 289 Mills ". An invoice issued on 27 June 1992 by a company called Restoration Associates, addressed to Joe McLaughlin, of Prestige Motor Cars (San Rafael, California) relates to the restoration of the car. In 1999, it sold through a well-known Californian dealer to a collector from Lyme in New Hampshire, US. At this time the mileage stood at 72 469 miles. He kept the car until 2012, when it was exported to Australia. Emile Garcin had been looking for a roadster in good condition for a long time, being very interested in the design of the AC Ace, and he became the new owner of this model that combined a classic styling with a capable V8 engine. It was very probably during the 1970s that this car was equipped with a V8 Ford 289 ci engine, with a similar spec to that of the AC Cobra. More recently, in 2003, the car was fitted with a Borg Warner T5 gearbox. Apart from its engine and Cobra-style rear bumpers, the car has retained the appearance of a standard AC Ace. It was restored around 25 years ago and has a nice patina today, with paintwork that has a lovely shine but inevitably some signs of use. The passenger compartment is impeccable and the seats, mats and dashboard are nicely patinated, the same as the instruments and gauges. The T5 gear lever is the only non-standard part. This AC comes with a spare chrome wire wheel of different dimensions and a red hard top. It is missing the arcs for the hood. Today, the odometer shows 75 039 miles, demonstrating how sparingly the car has been used over the last 17 years, having covered just 2 570 miles! This is an interesting vehicle, combining the discreet elegance of the original AC Ace with the legendary power of the Cobra's V8 Ford engine. An understated yet explosive cocktail! Estimation 260 000 - 340 000 €